Consommation de produits plus et moins respectueux de l’environnement

Dernière mise à jour  :  12 mars 2018

Certains produits sont plus respectueux de l’environnement : leur cycle de vie est moins consommateur de matières et d’énergie, génère moins de déchets et/ou induit moins de rejets et d’émissions de polluants dans le milieu. L’achat de ces produits en remplacement des produits conventionnels contribue à réduire les pressions sur l’environnement.

Des consommateurs conscients

Selon une enquête de GfK(a) réalisée en 2016 :

  • un peu plus de la moitié des ménages wallons (55 %) disent prendre en considération l’impact environnemental des produits lors de l’acte d’achat ;
  • un peu moins de la moitié des ménages wallons (43 %) affirment faire confiance aux labels écologiques comme “bio” ou “écolabel” lors de l’acte d’achat.

Des marges de progression importantes

Les enquêtes de consommation de GfK permettent d’estimer le niveau de consommation d’un grand nombre de produits. Selon les résultats de la dernière enquête[1] :

  • les bouteilles d’eau en plastique, les produits détergents classiques, les lingettes pour la maison et les piles jetables ont été achetés au moins une fois en 2015 par 92 %, 70 %, 45 % et 43 % des ménages respectivement. En termes de fréquence d’achats, les bouteilles d’eau en plastique arrivent aussi en tête des produits considérés (18 actes d’achat, en moyenne, par ménage en 2015).
  • les piles rechargeables, les bouteilles d’eau en emballages consignés, les produits lessiviels écologiques et les détergents écologiques restent peu prisés. Ces produits ont été achetés par moins de 10 % des ménages wallons en 2015, avec 7 actes d’achat en moyenne par ménage pour les bouteilles d’eau en emballages consignés et moins de 3 actes d’achat pour les 3 autres produits.

A l’inverse, les aliments labellisés “bio” q ont été achetés au moins une fois en 2015 par 91 % des ménages wallons (+ 19 % par rapport à 2008). Ce sont aussi les produits les plus souvent achetés parmi ceux considérés comme plus respectueux de l’environnement (16 actes d’achat en moyenne par ménage en 2015).

Vers plus de produits respectueux de l’environnement dans le commerce

Dans le cadre du prochain Plan wallon des déchets-ressources (PWD-R)[2], la Wallonie souhaite mettre en place une politique ambitieuse de promotion des achats durables à l’attention des consommateurs wallons en vue de favoriser l’éco-consommation. Plus particulièrement, le PWD-R prévoit de mettre en place des actions afin :

  • de participer à la conception, au développement et à la mise en place d’accords sectoriels, notamment en intégrant des éléments relatifs à la prévention des déchets et à la consommation durable ;
  • d’accroître l’offre et la visibilité des produits durables dans le secteur de la distribution ;
  • de promouvoir les labels reconnus par les autorités publiques.

 


[1] Enquête réalisée auprès d’un panel de ménages représentatif de la population wallonne pour une liste fermée de 10 produits (produits phares de la consommation courante sélectionnés pour leur caractère durable/non durable)(b)

[2] PWD-R : prise d’acte du Gouvernement wallon du 16/06/2016 q

 

Parts des ménages wallons achetant des produits plus et moins respectueux* de l'environnement

* Les produits considérés comme moins respectueux de l’environnement sont repris en italique et représentés par des courbes en pointillé.

 

REEW – Source : SPW - DGO3 - DEMNA (enquêtes annuelles GfK)

Fréquence d'achat de produits plus et moins respectueux* de l'environnement par les ménages wallons

* Les produits considérés comme moins respectueux de l’environnement sont repris en italique.

 

REEW – Source : SPW - DGO3 - DEMNA (enquêtes annuelles GfK)

096817a9-0556-4bbf-941a-0a4b14e8bf54

Évaluation

Évaluation non réalisable

Pas de référentiel

Globalement stable

Le pourcentage des ménages wallons ayant acheté au moins une fois sur l’année un produit plus respectueux et moins respectueux de l’environnement était relativement stable pour la plupart des produits étudiés entre 2008 et 2015.