Découvrez nos indicateurs environnementaux

Indicateurs européens de biodiversité

Dernière mise à jour  :  10 janvier 2018

Le processus paneuropéen SEBI (Streamlining european biodiversity indicators) initié en 2004 par l’Agence européenne de l’environnement (AEE) avait pour objectif de développer une liste d’indicateurs permettant de suivre à l’échelle du continent l’évolution de la biodiversité et de mesurer les progrès accomplis quant à l’objectif de stopper son érosion. Le suivi de ces 26 indicateurs contribuera à l’évaluation de la mise en oeuvre de la Stratégie de la biodiversité pour 2020 q.

  

Indicateurs européens de biodiversité (SEBI)*

Indicateur SEBI  Question Clé Valeur de l’indicateur mesuré en Wallonie et/ou message clé synthétique
SEBI 001 Abondance et distribution d’espèces
(indice des populations d’oiseaux communs et indice des populations de papillons)
Le déclin des espèces répandues en Europe a-t-il été stoppé ? Effectifs d’oiseaux communs : - 25 % entre 1990 et 2015
SEBI 002 Indice liste rouge pour les espèces européennes
(indice liste rouge des oiseaux européens)
Le risque d’extinction des espèces d’oiseaux européens a-t-il évolué ? Liste rouge 2010 des oiseaux nicheurs : 104 espèces non menacées (statuts UICN “préoccupation mineure” ou “quasi menacée”) et 43 espèces menacées (statuts UICN “vulnérable”, “en danger” ou “en danger critique”)
SEBI 003 Espèces d’intérêt communautaire (proportion d'espèces dans chaque catégorie d'état de conservation par région biogéographique et par groupe taxonomique)  Quels sont les progrès réalisés envers l’objectif 1** de la Stratégie biodiversité de l’UE à l’horizon 2020 q ? Quel est le statut de conservation des espèces d’intérêt communautaire ? Région biogéographique continentale : état de conservation défavorable pour 63 % du nombre d’espèces concernées (2007-2012)
Région biogéographique atlantique : état de conservation défavorable pour 71 % du nombre d’espèces concernées (2007-2012)

 

SEBI 004 Étendue des écosystèmes 
(% de changement des catégories d'occupation du sol, statut précédent des nouveaux terrains artificialisés, % de conversion des zones humides vers d'autres catégories)
Comment évolue la superficie des écosystèmes européens ? Terrains artificialisés : + 39,3 % entre 1985 et 2015
Terrains agricoles : - 5,9 % entre 1985 et 2015
Terrains boisés : - 0,4 % entre 1985 et 2015
SEBI 005 Habitats d’intérêt communautaire
(proportion d’habitats dans chaque catégorie d’état de conservation par région biogéographique et par type d’habitats)
Quels sont les progrès réalisés envers l’objectif 1** de la Stratégie biodiversité de l’UE à l’horizon 2020 q ? Quel est le statut de conservation des habitats d’intérêt communautaire ? Région biogéographique continentale : état de conservation défavorable pour 88 % du nombre d’habitats concernés (2007-2012).
Région biogéographique atlantique : état de conservation défavorable pour 96 % du nombre de types d'habitats concernés (2007-2012)
SEBI 006 Diversité génétique du bétail
(évolution du pourcentage de races endémiques du bétail et du pourcentage de races endémiques menacées)
Quelle est l’évolution de la diversité génétique du bétail ? Taux de participation des agriculteurs à la méthode agro-environnementale “Détention d’animaux de races locales menacées” de 3,5 % en 2013
SEBI 007 Aires protégées sous désignation nationale
(évolution des superficies et du nombre de sites protégés sous désignation nationale)
Quels sont les progrès réalisés dans la désignation nationale de zones protégées ? Le nombre de sites naturels protégés a augmenté en moyenne de 9,7 % par an sur la période 1990-2016 et leur superficie de 4,8 %
SEBI 008 Sites désignés sous les directives “Habitats-Faune-Flore” (92/43/CEE q) et “Oiseaux” (79/409/CEE q)
(évolution des superficies des zones spéciales de conservation et des zones de protection spéciale (sites Natura 2000))
Quels sont les progrès réalisés dans la mise en œuvre des directives “Habitats-Faune-Flore” et “Oiseaux” ? Les États membres ont-ils désigné suffisamment de sites sous les directives “Oiseaux” et “Habitats-Faune-Flore” ? Le réseau Natura 2000 en Wallonie s’étend sur 221 000 ha. L’indice de suffisance des sites désignés est de 100 %.
SEBI 009 Dépassement de la charge critique en azote
(émissions de substances acidifiantes et eutrophisantes, dépassement des charges critiques en azote eutrophisant)
Comment évoluent les émissions d’azote ? Où les dépôts d’azote atmosphérique menacent-ils la biodiversité ? Les émissions de substances acidifiantes (exprimées en tonnes Aéq) ont diminué de 61 % entre 1990 et 2014.
En 2013, 93 % des surfaces de végétation semi-naturelle (milieux ouverts tels que landes, marais, tourbières…) étaient affectés par des dépassements de la charge critique en azote eutrophisant, 0 % pour l’azote acidifiant.
SEBI 010 Espèces exotiques envahissantes
(nombre d’espèces exotiques envahissantes établies dans les milieux terrestres et aquatiques)
Quelle est l’évolution des espèces exotiques envahissantes ? Quelles espèces exotiques envahissantes devraient être ciblées par des actions de gestion ?  Selon la liste non encore exhaustive des espèces exotiques envahissantes en Wallonie, 375 espèces de plantes ornementales et 21 espèces de vertébrés d’origine exotique sont naturalisées. Sur les 37 espèces jugées préoccupantes pour l’Union européenne (règlement (UE) n°1143/2014 q), 14 espèces sont naturalisées en Wallonie.
SEBI 011 Impact du changement climatique sur les populations d’oiseaux
(indice d’impacts climatiques sur les populations d’oiseaux)
Quels sont les impacts négatifs (et positifs) des changements climatiques sur la biodiversité ? L’indicateur d’impact des changements climatiques sur les populations d’oiseaux montre une hausse depuis 2001, suivie d’une possible stabilisation amorcée en 2009.
SEBI 012 Indice trophique marin pour les mers européennes
(pourcentage de changement de l’indice trophique marin)
Quel est l’impact des politiques maritimes et de pêche sur la santé des stocks de poissons ? -
SEBI 013 Fragmentation des espaces (semi-)naturels
(expansion des terrains artificialisés et agricoles au sein des espaces (semi-)naturels, intensité de la fragmentation des forêts, évolution de la connectivité forestière)
Les espaces (semi-)naturels et les écosystèmes forestiers deviennent-ils plus fragmentés ? Entre 2001 et 2007, le niveau moyen de fragmentation du territoire wallon*** a augmenté de 5,4 %, la valeur moyenne de l’indice de Jaeger passant de 90 ha à 85 ha. La valeur médiane de l’indice est quant à elle restée stable (± 15 ha).
SEBI 014 Fragmentation des écosystèmes de rivières
(indicateur en construction)
Quel est le degré de fragmentation des cours d’eau due à la présence de structures artificielles ? Sur les 4 789 obstacles inventoriés sur les cours d’eau wallons fin novembre 2016, 15 % étaient considérés comme infranchissables, 18 % comme majeurs, 24 % comme importants et 26 % comme mineurs.
SEBI 015 Nutriments dans les eaux de transition, côtières et marines
(évolution des concentrations en nitrate et en orthophosphates)
Quel est le statut des eaux de transition, côtières et marines ? -
SEBI 016 Qualité des eaux douces
(évolution de la DBO5, de la concentration totale en ammonium, de la concentration en nitrate et en orthophosphates, état et potentiel écologique des rivières et des lacs)
Quel est le niveau de qualité des eaux douces ? Entre 1998 et 2015, le pourcentage de sites de contrôle avec une eau de qualité mauvaise à médiocre a tendance à diminuer (en moyenne d'environ 1 % par an pour les paramètres ammonium et orthophosphates et en moyenne d’environ 0,25 % par an pour le paramètre DBO5). Entre 1998 et 2015, le pourcentage de sites de contrôle avec une eau de  qualité bonne à très bonne a tendance à augmenter  (en moyenne d'environ 0,008 % par an pour le paramètre nitrate). Pour la période 2010 – 2015, 41 % des masses d’eau de surface (146/354) étaient en bon ou très bon état écologique.
SEBI 017 Volumes de bois sur pied, accroissement et prélèvement
(taux moyen de prélèvement de bois, accroissement moyen)
L’activité forestière est-elle durable par rapport à la balance entre accroissements et prélèvements ? Sur la période 2001-2011, les volumes prélevés représentaient 110 % de l’accroissement, ce qui est supérieur au seuil d’équilibre.
SEBI 018 Bois mort en forêt
(volume moyen de bois mort par ha)
Quelle est la quantité de bois mort en forêt et comment évolue-t-elle ? Sur base des campagnes de mesures réalisées entre 2008 et 2015, le volume moyen de bois mort est estimé à 10 m3/ha.
SEBI 019 Agriculture : bilan azoté
(apport d’azote sur les terres agricoles, évolution du bilan azoté par ha)
Le surplus d’azote de l’agriculture diminue-t-il ? Entre 1995 et 2014, les apports d’engrais azotés totaux ont diminué de 17 % en Wallonie, en raison de  la diminution des apports d’engrais azotés minéraux (- 18 %) et organiques (- 15 %). En 2014, un surplus d’azote (sous forme NO3-  était toujours présent dans les sols wallons, mais la balance azotée présentait un solde négatif.
SEBI 020 Superficie agricole gérée selon des pratiques de gestion potentiellement favorables à la biodiversité
(surface agricole utilisée (SAU) sous agriculture biologique, pourcentage de conversion en agriculture biologique, estimation des aires agricoles de haute valeur naturelle)
Dans quelle mesure la prévention de la perte de biodiversité est-elle intégrée dans la gestion agricole ? L’agriculture biologique concernait 8,8 % de la SAU en 2015 (soit 63 437 ha). Entre 2005 et 2015, la superficie sous agriculture biologique a augmenté de 212 %.
SEBI 021 Stocks commerciaux de poissons
(statut des stocks de poissons)
Quel est le statut des stocks commerciaux de poissons ? -
SEBI 022 Qualité des effluents issus des installations d’aquaculture
(production annuelle de l’aquaculture)
Quelle est l’évolution de l’aquaculture ? -
SEBI 023 Empreinte écologique
(quantité d’ha requis par personne)
Les européens utilisent-ils plus que leur part des ressources mondiales ? -
SEBI 024 Brevets basés sur les ressources génétiques
(évolution de la publication de brevets en rapport avec la biodiversité)
Quel pourcentage de brevets concerne la biodiversité ? -
SEBI 025 Gestion financière de la biodiversité
(pourcentage des dépenses européennes totales consacrées aux projets LIFE, contribution moyenne aux projets LIFE)
Quelle part des fonds publics est consacrée à la conservation de la biodiversité ? Pour les 27 projets LIFE programmés sur la période 1994 - 2016, le budget moyen par projet (toutes sources de financement confondues) était de 4 238 000 €.
SEBI 026 Sensibilisation de la population
(familiarité de la population avec le terme “biodiversité” et connaissance de l’existence du réseau Natura 2000)
Quel est le niveau de sensibilisation et de volonté d’action de la population à propos de la biodiversité ? -

 

* http://biodiversity.europa.eu/topics/sebi-indicators

** Objectif 1 : mettre pleinement en œuvre les directives “Oiseaux” q et “Habitats-Faune-Flore” q

*** Une étude récente a permis d'évaluer, à l'aide de l'indice de Jaeger, le niveau de fragmentation des milieux favorables à la biodiversité en Wallonie (UCL - CREAT, 2016(a))

Pas d'évaluation

Pas d'évaluation

Cet indicateur ne fait pas l'objet d'une évaluation car il s’agit soit d’un indicateur de contexte, soit d’un indicateur à portée limitée dans le temps (études ponctuelles) ou dans l’espace (échelle sub-régionale).